RAPPEL : pour une expérience d'écoute optimale, veuillez vous munir d'un bon casque audio ou de bons écouteurs.

DVRGV Radio, un projet qui nous tient à coeur 11ème partie : Point final

Nous n’imaginions pas que cela arrive aussi tôt, mais c’est le coeur lourd, très lourd, que nous vous annonçons la fin du projet de DVRGV Radio.

Voilà près de 5 ans que nous nous battons pour faire vivre ce projet. Avec tout l’acharnement possible, il a pu voir le jour le 28 octobre 2017. (Malgré les échecs essuyés, nos avons pu le maintenir jusqu’à aujourd’hui, et pas sans mal !) – Ceci étant, une série de circonstances indépendantes de notre volonté et nuisibles à notre projet nous ont démotivé.

Mais parce que nous souhaitons clore ce chapitre sur des notes positives, il est très important de se rappeler que nous avions commencé sur les chapeaux de roues par un partenariat aussi vite créé aussitôt terminé avec l’ASM de Saint-Marcellin et un événement d’ouverture au Petit En K.

Puis ce sont enchainés les émissions avec la venue de quelques invités, Tony V et son acolyte Fabrice (musicien), le groupe « On s’serre les coudes, Laetitia (Kinésiologue), Sandra L (Onglerie à domicile), Christian G (élu à la ville), Gregory P (artisan du bois), Patricia O (association UNICEF), Catherine G (Association AVECC), Bix et 3 de ses grands loups, Yves P (Parolier), Andréa V (Le Carrousel des ongles), Julie (Olympe Coiffure), Elsa (Naturelsa), Barbara I (Mets ta forme Ose)… et d’autres.

Notre structure nous a même permis de réaliser une émission en direct durant la fête de la musique de 2018. Même si ça n’a pas été une grande réussite, cela reste un moment mémorable.

Et pour finir, nous avons travaillé dur pour animer les opérations commerciales organisées par Coeur de commerce de Saint-Marcellin, grâce à un dispositif spécialement créé par notre président pour retransmettre notre webradio sur les enceintes communales du centre-ville.

Aujourd’hui, c’est une belle structure de webradio que nous possédons :

  • Diffusion H24 avec une playlist plus tôt large et variée,
  • Diffusion de chroniques,
  • Diffusion des artistes locaux avec pas moins de 60 titres,,
  • Système automatisé de diffusion de la météo nationale,
  • Emissions en direct,
  • Standard téléphonique nous permettant d’interagir avec des auditeurs à l’antenne,
  • Système de téléconférence permettant à un animateur distant d’animer comme si il était dans notre studio,
  • Possibilité de retransmettre en vidéo nos émissions en direct sur notre page Facebook,
  • Capacité d’accueil d’invités jusqu’à 4 personnes au sein de notre petit studio,
  • Application mobile reprenant tout notre contenu.

Nous avons atteint le maximum technique qu’une petite webradio pouvait acquérir.

Ce qui nous manque, c’est une fréquence hertzienne, mais surtout, et c’est ce qui est le plus important : l’auditoire. Car oui, une radio sans auditoire, ça n’a pas raison d’être. Par choix, nous n’avons pas souhaité envahir les réseaux sociaux par du matraquage publicitaire. Nous espérions voir l’augmentation de la fréquentation de nos moyens de diffusions, juste par intérêts, et/ou par plaisir. Ces dernières semaines d’exploitation nous ont malheureusement démontré le contraire.

Parce que cette structure demande de l’argent, beaucoup de temps et énormément d’énergie ; Parce que la considération et l’intérêt de notre travail n’égalent pas le quart de ce que cela demande ; notre président, Manu a décidé, de mettre un terme à DVRGV Radio le 30 Juin 2020.

Nous remercions très chaleureusement, toutes les personnes qui nous ont soutenu jusqu’au bout, qui ont permis que ce projet dure 2 ans et demie et qui ont fait que nous quittons le navire avec de magnifiques souvenirs plein la tête.

DVRGV Radio s’arrête mais les autres projets de l’association continue. Nous travaillons déjà à la réalisation de nouveaux reportages sonores ! 🙂


A propos de l'auteur

Association a déjà mis en ligne 65 production(s).
Visitez sa page membre pour en apprendre un peu plus, ou consultez ses autres productions. !


4 réflexions sur « DVRGV Radio, un projet qui nous tient à coeur 11ème partie : Point final »

  1. Je suis triste pour toi et ta petite femme avec toute l’énergie et le cœur que vous avez mis dans ce beau projet. Le monde est injuste et cruel parfois. Je te souhaite plein de bonheur dans tous tes nouveaux projets. Je t’embrasse fort. Ta 2ème maman Morice

  2. Bonjour je comprends votre déception par rapport à l’audience. Mais 2 ans 1/2 , C’est le temps que j’ai mis pour découvrir votre radio. Vous ça vous parait long mais en radio le temps est long… Il faut (hélas) beaucoup ramer…. Si on ne recoure pas à l’artifice de la publicité et du marketing.

    Bonne chance dans vos nouveaux projets,

    Personnellement je gravite dans la radio FM et la web radio depuis 1981. Actuellement je participe à plusieurs (tout petits) projets associatifs afin de faire découvrir ce super outils aux jeunes jeunes.
    https://www.paj-jeunes.fr/paj-radio/
    https://radionimaitre.oma-radio.fr/

    • Bonjour,
      Tout d’abord, merci pour votre message.
      Effectivement, 2 ans c’est plus tôt court.
      Mais, le problème, hélas, ne vient pas que du manque d’audience. Nous n’avons pas souhaité nous exprimer sur toutes les raisons qui nous ont poussé à stopper le projet, pour éviter d’autres polémiques.
      Quoiqu’il en soit, pour chacun d’entre nous, ce fût une très belle expérience…
      Nous continuons nos autres activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *