RAPPEL : pour une expérience d'écoute optimale, veuillez vous munir d'un bon casque audio ou de bons écouteurs.

Le Binaural dans tous ses états

La Suisse encore à l’honneur !!!


A travers ce phonore, je vous propose de découvrir les performances de mon microphone binaural.



  • ambiance d’oiseaux,

  • Ambiance de pluie et d’orage, et mon petit garçon,

  • Mon chien en détente,

  • Une place festive avec de la foule et un accordéoniste,

  • Un extrait de concert,

  • Un parc d’enfant,

  • Un dinner au restaurant.


Tout ça, pour le plaisir de vos oreilles.


Je vous rappelle tout de même qu’il est conseillé d’écouter avec un casque. L’expérience n’en sera que meilleure !



A propos de l'auteur

Xavier a déjà mis en ligne 5 production(s).
Visitez sa page membre pour en apprendre un peu plus, ou consultez ses autres productions. !


9 réflexions au sujet de « Le Binaural dans tous ses états »

  1. Pourquoi des écouteurs intra-auriculaires pour écouter cet enregistrement ? Je possède personnellement un casque standard audiophile sans doute bien plus performant. Qui plus est, ça fonctionne très bien sur enceintes. Des prises vraiment intéressantes. Une stéréo bien détaillée. Je perçois un creux au centre sans doute inhérent au procédé. Le creux est encore plus accentué sur l’écoute au casque. La plus, bien qu’existante partout est plus présente dans les deux écouteurs. Bien le passage de la ou des voitures et en particulier, leurs irruptions. Bien aussi l’orchestre. Son étonnant !

    Personnellement je possède et utilise parfois un Soundman OKM II que j’ai transformé en casque et que je puis en sus poser sur un tête artif de ma conception. (quelle est ta marque et type de micros ?).

    http://voyard.free.fr/textes_audio/pds_stereo.htm#tete_artificielle_1

    En tout cas, bravo et surtout, continuez. J’aurais aimé que mes étudiants me rendent parfois des prises de son de cette qualité. Pierre

  2. Bonjour,
    J’ai indiqué casque ou écouteur intra. Vous me parlez d’un casque, donc vous avez ce qu’il faut.
    Quant à mon matériel, il est disponible sur ma page de présentation.
    Les pages sont modifiables, les commentaires restent.
    Cordialement.

  3. Merci pour ce commentaire Pierre…
    J’ai eu le soudman aussi, mais j’n’ai pas été satisfait, trop de souffle sur des enregistrements où il y avait peu de bruit.

  4. Pas du tout convaincu par l’holographie, qui selon moi est une pure arnaque intellectuelle de gens qui entendent en fait ce que leur cerveau et leur désir les incite à entendre, j’ai donc ressorti mon casque JVC ainsi que des écouteurs intra-auriculaires afin d’en faire une écoute attentive et détaillée. On ne sait jamais, j’aurais pu y découvrir des choses comme par exemple, que la voiture passe en avant du plan des oreilles ? En fait, que nenni, que non, les sons sont bien compris entre les deux oreilles avec un plan très légèrement en arrière de leur axe, raison pour laquelle le test du coiffeur marche aussi bien au casque (intra-auriculaire ou non) et pas du tout sur des enceintes acoustiques, même de grandes qualités. Ainsi donc, encore une fois je le répète. En stéréophonie, jamais un son ne peut être perçu en avant du plan défini par une ligne imaginaire reliant les enceintes. Pas plus qu’il ne peuvent être localisé à gauche de l’enceinte gauche et à droite de l’enceinte droite à part un phénomène acoustique hasardeux et in reproductible dans un autre milieu acoustique. Ainsi donc, dernièrement, sur un de mes enregistrements ô stupeur, je perçois clairement le chant d’un oiseau à 20 ou 30 cm à gauche de mon enceinte gauche. Son qui cependant rentrait immédiatement au bercail dès que je regardais l’enceinte gauche en question. J’ai donc immédiatement envoyé cet enregistrement à un internaute qui dispose de matériel pratiquement similaire au mien et selon une même disposition par rapport au mur et aux angles de sa chambre. Bien entendu, je me contente de lui demander qu’il me commente ce qu’il entend (C’est un halluciné de l’holographie !). Il me rétorque qu’il n’y a rien de particulier à relever, et chose « surprenante », il ne perçoit aucun son à gauche de l’enceinte gauche !

    Le cerveau nous mène par le bout du nez ! Regardez la télé avec un casque. Si vous n’êtes pas complètement esclave de votre cerveau, vous allez être dérangé par le fait que vous entendez dans votre tête un personne qui parle dans le poste situé à 2m de vous. Et pourtant, quelques minutes plus tard, tous les sons perçus le sont au niveau de la télé ! (oui, je sais que cet exemple n’est pas vraiment pertinent pour des aveugles, pardon mais c’est celui qui me vient à l’idée)

    Autre expérience ? On fait porter à des cobayes des lunettes à primes qui inversent le haut et le bas. Vous imaginez la difficulté des porteurs de lunettes ? Quelques jours plus tard, malgré les lunettes, les cobayes voient à nouveau les images à l’endroit ! Mais plus fort ! On leur retire les lunettes et ils voient alors leur environnement la tête en bas. Donc, par pitié, soyez conscient de la force de suggestion de votre cerveau et ne croyez pas béatement tout ce qu’il vous raconte ou tout ce que vous avez envie d’entendre ou de croire. Je le répète, vos enregistrement sont excellents (orage, voiture, orchestre et autres), mais à l’Ouest, rien de nouveau.

    Cordialement – Pierre VOYARD

    PS : Selon moi, le bouton en bas à droite ne devait pas s’intituler « Laisser un commentaire » mais tout simplement « Envoyer » ou encore « Envoyer le commentaire ».

  5. Je suis tout à fait d’accord, le cerveau est trompé. C’est le même procédé que nos deux oreilles. Nous n’avons pas, et heureusement, d’oreilles sur le haut de la tête, ni derrière et devant, encore moins dessous.
    L’algorithme exploite cette capacité du cerveau à croire que les sons sont spacialisés. Dans mon cas ce ne sont pas des micro dit stéréos, mais bien binauraux, qui ont justement cette capacité d’enregistrer, de par leur conseption et leur placement au même niveau que l’oreille humaine, à reproduire de manière plus précise les sons perçus et les reproduire dans l’espace tridimentionnel.
    Si vous écoutez avec un casque, un très bon casque encore plus, vous pouvez entendre au début de l’enregistrement, qu’une voiture venant sur la gauche est correctement restituée dans son passage de l’arrière vers l’avant. Il en va de même pour la moto qui passe à droite juste après le passage du tram devant moi.
    Avec mon casque beat by dr. dre, la restitution est frappante et les quelques personnes a qui j’ai fait écouter cet enregistrement étaient tout simplement bleuffées, et cela avec un matériel qui ne coute pas extrêmement cher.
    Je ne dis pas que tout est parfait, mais pour des micro à 140$ la prise de son est géniale, et convient tant à des prises de sons musicales, vocales, que des ambiances.

    Bien à vous.

  6. Re. Pouvez-vous me faire passer le lien de la page de « descriptif du matériel utilisé » ? Désolé, mais voilà 3 ou 4 fois que je viens sur ce site écouter des enregistrements et je ne suis jamais tombé sur cette page ! Merci – P

  7. Bien, je vais me faire trucider par les aficionado de l’holographie, mais qui plus est, je suis allé voir du côté des microphones utilisés et ainsi que je le disait plus tôt, à l’Ouest, rien de nouveau. Ce ne sont en fait que des microphones Binoraux comme le sont tout autant mes Soundman OKM II Pro. Donc, à partir du moment ou le principe est le même, le résultat est le même ! Ni plus ni moins que le résultat d’une tête artificielle quelconque. Ils ne sont d’ailleurs absolument pas vendus en tant que microphones « holographique », ni l’un, ni l’autre. Dans mes recherches, Je suis tombé sur un revendeur qui en démo 3D proposait l’inévitable démo de la coupe de cheveux ! C’est tout de même étonnant car bien entendu, c’est le seul test qui fonction en raison de la caractéristique principale de l’écoute au casque ! Obligatoirement on ne peux entendre les sons qu’en arrière de ta tête, et justement la démo utilise ce subterfuge. Mais faites donc le même enregistrement sur une personne placé devant vous et je serai bien curieux de savoir ce qui ce produit… Strictement rien ou pas grand chose, ou en tout cas, strictement rien de plus qu’avec un couple ORTF ou même un couple XY ou MS. Donc, je continue à affirmer que l’holographie est une arnaque intellectuelle. Tous spécialiste de l’audition ou acousticien un peu sérieux vous le dira.

    Un dernier mot sur le test du coiffeur. Lorsque j’enseignais à l’école de cinéma, un de mes étudiants à réalisé le test avec un simple couple de microphone omniD situés à droite et à gauche de la tête du sujet. Et bien, avec le casque sur les oreilles, le public tournait brutalement la tête et se palpait la nuque à la recherche des ciseaux ! Aucun procédé holographique la dedans. Juste une bonne prise de son et un peu de réflexion préalable.

    Mais en fait, le procédé holographique se situ où dans vos prises de son ? A quel moment intervient-il ? Pas de le casque j’imagine ? Les constructeur, n’en parlent pas ? Un boîtier situé entre le casque et l’enregistreur ? Dans l’enregistreur lui-même ! Merci si vous pouvez m’apporter des réponses…

    Un point sur lequel nous ne sommes absolument pas d’accord : « Je suis tout à fait d’accord, le cerveau est trompé ». Non, je ne pense surtout pas avoir dit ça ou avoir voulu le dire ? « Ça n’est en aucun cas « le cerveau est trompé » mais « notre cerveau nous trompe » et nous fait à loisir prendre des vessies pour des lanternes.

    Mon exemple inapproprié de la télé : Le cerveau analyse les informations auditives et nous fait entendre le son de la télé à 2 m de l’auditeur, mais dans un second temps, notre cerveau réalise la dichotomie entre les informations visuelles et auditives, et là, une fois de plus, il va faire coïncider les sensations visuelle et auditives en projetant le son sur le téléviseur. Lui n’est jamais dupe, mais nous, nous sommes dupés par notre cerveau et fort heureux de l’être bien souvent…

    A bientôt pour un prochain épisode ?…

  8. Je n’ai aucune connaissance technique de cet algorythme, je sais qu’il est basé sur les micro et sur leur positionnement.
    J’ai effectué des tests avec des microphones en XY ou en variant légèrement leur position, on arrive à reproduire une bonne stéréophonie mais jamais plus.
    Savoir si le son vient de devant ou derrière, tant avec mon micro ou ceux utilisés dans le coiffeur virtuel, est impossible à déterminer avec précision. L’oreille humaine est également parfois trompée. J’imagine que vous avez déjà ressenti cela, entendre un bruit lorsque vous ne bougez absolument pas, par exemple un hélicoptère. Il n’est pas possible de savoir s’il vient par devant ou par derrière. Un simple mouvement de la tête de quelques degrés permet de modifier cette perception et ainsi le savoir. Chose qui n’est pas possible avec un enregistrement en position statique, il faudrait également bouger la tête pour que le positionnement des micros soit modifié.
    Je pense également que le logement du micro plus ou moins profondément dans l’oreille à un impact, car le son est plus ou moins dirigé vers l’intérieur de l’oreille, en tenant comptes des reliefs de celle-ci. Pour mieux faire il faudrait un micro qui soit logé exactement sur notre timpant, et avec la même profondeur, ce qui n’est évidemment pas possible. Je pense que chaque oreille et donc chaque être humain à une perception différente. Un même enregistrement avec le même matériel effectué sur 2 personnes différentes serait selon moi légèrement modifié.

    Attention également, on parle d’holophonie et non d’holographie, l’un pour le son et l’autre pour l’image.

    Je vous ferai partager dans un prochain phonore une futur prise de son dans laquelle j’espère exploiter au mieux cette capacité 3d. Dans mon premier phonore sur la balade en Suisse, ceci est déjà bien plus marqué que dans le présent phonore, car le but n’était pas le même.
    J’ai déjà enregistré une reproduction du test avec le sac en plastique autour et sur la tête, on reconnait parfaitement le positionnement haut bas et droite gauche, mais devant derrière n’est pas possible en tant que tel, comme je l’expliquais avant. On reconnait une différence entre l’avant et l’arrière, mais on ne peut pas affirmer avec certitude la provenance de chacun.

    Je vais voir ce que je peux enregistrer pour montrer cela au mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *