RAPPEL : pour une expérience d'écoute optimale, veuillez vous munir d'un bon casque audio ou de bons écouteurs.

Le lancement de Radio Associative

270 lecture(s)

« pour qu’une radio fonctionne, il faut des gens qui écoutent. »


Découvrez la vie réelle grâce au virtuel (DVRGV) est une association saint­marcellinoise regroupant des passionnés du son. Leur projet est de créer une radio associative pour renforcer le lien social et l’échange sur la commune et ses environs. Cela fait deux ans que les 6 membres travaillent sur le projet d’une webradio.

Samedi après-midi, au P’tit en K, marquait officielle­ ment le lancement de la webradio. Manuel Faouen, fondateur de DVRGV, a présenté, au côté de sa compagne et secrétaire Amélie son projet.

« Vous pouvez nous rejoindre mais sachez que nous voulons des gens motivés ! Nous aimerions devenir la référence radiophonique de la commune, voire un peu plus loin. Nous savons pertinemment que la communication n’est pas toujours facile dans une commune. Nous ne disons pas que l’on fera mieux, mais que l’on fera différemment. »


Pour cette première session, l’Association sportive automobile saint marcellinoise, organisatrice du rallye de la Noix à Chatte ce week­end, leur a donné l’exclusivité pour les résultats de la course.


L’association a de nombreux projets : « j’aimerais produire une émission par jour, pour commencer, de 9 h à 11 h, confie Manuel. Au début, ce sera essentiellement de l’événementiel. Après, nous verrons pour faire des chroniques ou des reportages. Et le plus important pour cette radio, c’est qu’elle soit accessible au plus grand nombre. Le passage par Internet exclut certaines personnes qui n’y ont pas accès. Nous essayons d’avoir notre propre antenne, en direct. »

Ecrit par Louane M. pour Le Dauphiné Libéré, Edition du 30 Octobre 2017, Saint-Marcellin à la Bièvre


Pour lire l’article original, Téléchargez la page 10 du Dauphiné Libéré Edition du 30 Octobre 2017, Saint-Marcellin à la Bièvre


A propos de l'auteur

Association a déjà mis en ligne 44 production(s).
Visitez sa page membre pour en apprendre un peu plus, ou consultez ses autres productions. !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *